News

Trophée Lotus, la saison 2019 est lancée !

Après cette belle remise des prix 2018, la 33ème saison du Trophée Lotus est lancée. Vous devez vous inscrire avant le 10 février pour conserver vos numéros de courses habituels ; passée cette date, ils pourront être attribués à de nouveaux arrivants. Merci aux renouvelants et aux nouveaux inscrits de nous retourner le bulletin d’adhésion 2019 accompagnés de son règlement (400 euros).

Visitez la page  Calendrier et tarifs 2019 ou téléchargez le calendrier de la saison ICI.

Bonne nouvelle : nous le demandions depuis longtemps, c’était difficilement envisageable, mais en 2019, compte-tenu que nous sommes plus nombreux, j’ai pu obtenir que nous ayons une séance d’essais privés qui nous soit exclusivement réservée à chaque meeting. Pour assurer la pérennité de cet accord, je vous incite à vous inscrire nombreux sur le site de l’Historic tour.

Si vous avez des amis tentés par une expérience unique au sein de notre peloton, sachez que le trophée mettra encore plus d’autos en location, à la disposition des pilotes occasionnels qui voudraient s’essayer à la compétition automobile. Des news à ce sujet très bientôt.

N’hésitez pas à en parler autour de vous !

La découverte d’une belle endormie…

Nous sommes fiers de vous dévoiler en exclusivité une «sortie de grange» inédite d’une auto qui nous est chère et ce, pour de multiples raisons.
En tant qu’organisateurs du Trophée Lotus et véritables amoureux de la marque Britannique,
cette découverte a une signification particulière à nos yeux. L’ombre de Colin Chapman, présente en nos murs depuis le début de notre aventure, s’est faite encore plus vivante ces derniers jours…

Retrouvée après 32 ans de sommeil, notre fantastique Lotus Seven S2 de 1968
conservée dans un état exceptionnel, est aujourd’hui prête à s’offrir une seconde jeunesse.

Finale à Magny-Cours

Le Trophée Lotus 2017 a rendu son verdict ; et c’est Pascal Métayer qui est sacré, à l’issue d’une saison où le titre s’est souvent promis au tenant Xavier Jacquet ou à Pascal Métayer qui ont bataillé ferme durant douze courses. Et c’est finalement Pascal qui l’emporte, en gérant intelligent ce dernier meeting où il se présentait avec quelques points d’avance. En réglant la pole position et en montant deux fois sur le podium ce week-end, il assura intelligemment le titre, même si le suspens fut intense jusqu’aux dernières courbes du circuit nivernais car en sport automobile, tant que le drapeau à damiers n’est pas franchi, tout est possible et c’est donc avec soulagement et fierté que le clan Metayer a salué son champion à l’arrivée. Bravo donc à son talent de pilote, à la qualité de préparation de son auto et à sa régularité au plus haut niveau.

En dehors de nos deux favoris, mention très bien pour Florent Cazalot qui assure sa troisième place au général et aux deux Philipe ,Koenig et Gaso qui animèrent particulièrement le peloton de leurs excellentes performances.